orange e‑LIGUE 1
Saison 2017 - 2018

DEMARQUE TOI !
Représente ton club de coeur en participant à l'orange e‑LIGUE 1

Second qualifié de l’Olympique Lyonnais pour les PLAYOFFS FIFA 18 Global Series avec Rafsou, CocoVBastos rejoindra Maestro, Famsinho et Mino7x comme représentant de l’Orange e-Ligue 1 pour une place pour la FIFA eWorld Cup. L’occasion de boucler une saison riche en succès pour lui et son club.

Comment te sens-tu une semaine après ta défaite à une marche de la Grande Finale ? Tu semblais énormément déçu après coup.
Si j’avais perdu 5-0, j’aurais été bien moins déçu. Là, je perds avec le sentiment d’avoir fait un match quasiment parfait. Je suis rapidement mené 2-0, j’arrive à retourner la rencontre 2-3 en ma faveur avant de concéder un but dans la foulée, sur l’engagement. Au final, je sors aux tirs-au-but contre le meilleur joueur sur Playstation à mes yeux (Maestro), donc non, je n’ai pas tant de regrets que ça.


Finalement, c’est ton collègue Rafsou qui remporte le trophée.
Une fois que j’avais perdu, j’étais évidemment dégouté mais je souhaitais que Fouad gagne pour notre club. J’aurais aimé jouer la Grande Finale contre lui, ç’aurait été encore plus beau, pour confirmer la domination que l’Olympique Lyonnais a eu sur l’Orange e-Ligue 1.


Qu’est-ce qui t’a manqué ce jour-là ?
Un peu de réussite, sans doute. Je rate un penalty à la 115e alors que ça aurait pu être le tournant définitif de la rencontre.


C’est presque dommage qu’une partie d’une telle qualité se termine aux tirs su but.
Maestro joue toujours de la même façon, et il le fait parfaitement. Je le savais, donc je me suis dit que c’était à moi de décider du match. J’avais en tête de jouer comme lui, avec une formation très offensive. Après, c’est vrai qu’on est passé par tous les ressentis. Lorsqu’il mène 2-0, on peut penser que je vais m’en prendre 6 et ne pas faire le poids. À 2-3, c’est l’inverse, tout le monde doit se dire que le match est plié en ma faveur.


Comment appréhendes-tu les FIFA 18 Global Series ?
À Amsterdam, il faut s’attendre à des matchs fous. Le jeu est assez différent. Il s’agit d’une version eSport qu’EA Sports a fait pour les compétitions officielles. C’est plus difficile de défendre, tu prends beaucoup de buts. Je vais m’entraîner un peu avant histoire de ne pas être surpris par les équipes lorsque j’arriverai au tournoi, mais nous n’avons aucun moyen de s’entraîner sur la version eSport. Personnellement, ça sera être le plus gros tournoi que je n’ai jamais fait.


Pour le moment, comment jugerais-tu ta saison 2017-2018 ?
Je partais de très loin dans ce jeu. J’ai mal commencé la saison avant de me reprendre par la suite. Si je pouvais finir la saison par une Coupe du monde alors que FIFA 18 n’est pas fait pour mon style de jeu, ce serait vraiment super.